Camping-cars et caravaning: un secteur en plein essor

Isny, 27.02.2020 (lifePR) – Le caravaning a le vent en poupe: famille, couple de retraités ou aventure – en Europe, les caravanes et les camping-cars font de plus en plus d’adeptes. Beaucoup ignorent cependant que la première « voiture à vivre » a été inventée par un fabricant de bâtons de ski allemand au pied des Alpes – par amour pour sa famille.
Il y a une centaine d’années, les voyages d’agrément étaient encore totalement inconnus, de même que le mot « loisirs » tel que nous l’entendons aujourd’hui. Les déplacements des Européens se cantonnaient tout au plus à quelques visites à leur famille ou à des voyages d’affaires. L’entrepreneur allemand, Arist Dethleffs, était l’un d’entre eux. Ce fabricant de bâtons de ski et de fouets est l’inventeur de la première caravane d’Allemagne, qu’il créa principalement par intérêt personnel et avant tout par amour. Il désirait en effet avoir sa famille auprès de lui lors de ses longs déplacements professionnels qui l’ont mené au fin fond de la Russie et même en Égypte. Aujourd’hui, son invention est à l’origine de tout un secteur : sa « voiture à vivre » comme il l’appelait à l’époque, a en effet été l’un des premiers véhicules de loisirs d’Europe, marquant l’avènement d’une toute nouvelle ère.
Depuis le premier prototype, les choses ont bien évolué : les caravanes et les camping-cars sont dotés d’équipements confortables et d’un raffinement technique extrême. Systèmes de ventilation intelligents, matériaux d’isolation innovants et chauffages ultra modernes : même le camping d’hiver est un pur plaisir. Cette forme flexible de vacances progresse fortement depuis des années et, après une première apogée durant la période du « miracle économique » d’après-guerre, elle connaît à nouveau un véritable boom ces dernières années. À cela, plusieurs raisons : les faibles taux d’intérêt, l’instabilité politique touchant certains hauts-lieux du tourisme, mais aussi le désir de liberté, de flexibilité et de proximité à la nature en limitant ses émissions de CO2 sont autant de paramètres jouant en faveur du secteur. « Les couples d’un certain âge sont très actifs, ils souhaitent découvrir et vivre de nouvelles choses. Très attachée à leur confort, ils préfèrent ici le lit et la salle de bain de leur propre véhicule de loisirs à une chambre d’hôtel étrangère », rapporte Anita Lorenscheit, collaboratrice marketing chez Dethleffs. « Les jeunes familles avec enfants privilégient quant à elles la flexibilité et aiment ce mode de vacances moins conventionnel, sans heures fixes pour les repas, ni code vestimentaire. » Les propriétaires de camping-car apprécient avant tout la spontanéité qu’offre un tel véhicule de loisirs : lorsqu’il fait mauvais, il suffit de plier bagages et de poursuivre son chemin et, si le lieu de vacances n’est pas à la hauteur des promesses faites par la brochure, de mettre le cap sur une autre destination. Une sortie dans un parc d’attraction ou aux thermes le week-end : il suffit de faire ses valises le soir, de prendre la route et de passer la nuit sur un emplacement à proximité. La journée peut ainsi commencer sous le signe de la détente.
En 2019, l’industrie du caravaning a connu la seconde meilleure année de toute son histoire. Pour la première fois depuis 1980, la barre des 210 000 nouvelles immatriculations de véhicules en Europe a été dépassée, soit une nette croissance de 4,1 pour cent par rapport à l’exercice précédent. L’année dernière, l’Allemagne a de nouveau été le moteur de croissance de l’Europe. Un phénomène aussi largement ressenti par Dethleffs. Le site d’Isny en Allgäu développe, conçoit et fabrique des caravanes depuis 90 ans de même que des camping-cars depuis près de 40 ans. « Notre réseau mondial de concessionnaires nous fait part d’un vif intérêt depuis des années et croît en permanence. Ces dernières années, la demande s’est accentuée, à quelques exceptions près, dans tous les pays européens », confirme l’experte en marketing. Seuls quelques marchés isolés s’essoufflent, mais c’est le fait de situations exceptionnelles.
Du reste, quelle que soit leur nationalité, les caravaniers et les camping-caristes ont tous un profil similaire : « Des études ont montré que les partisans du camping et du caravaning sont plus jeunes que la moyenne de la population et disposent d’un solide bagage scolaire ainsi que d’un revenu net supérieur à la moyenne », explique Anita Lorenscheit au sujet de ces groupes cibles aux exigences élevées. « Nos clients accordent une grande importance à la qualité. Nous avons l’avantage de pouvoir compter sur 90 ans d’expérience et d’être considérés comme l’expert de la branche depuis toujours grâce à nos multiples innovations. » Autant d’arguments qui sont également appréciés au-delà des frontières allemandes, comme le prouvent les nombreux prix internationaux régulièrement décernés au constructeur, notamment en matière d’équité, de sécurité, de durabilité, de concepts de véhicules novateurs et d’innovations.
En 1931, Arist Dethleffs était certainement loin de se douter du changement qu’allait apporter son invention et à quel point elle marquerait à l’avenir de son empreinte le monde du voyage. De nos jours, il est impossible pour nous autres Européens d’imaginer une vie sans camping et il n’a sans doute pas fini de faire des adeptes. En effet, aucune autre forme de vacances ne répond mieux au souhait de flexibilité et de liberté toujours plus présent qui s’est désormais étendu au secteur des loisirs – et bien entendu au désir de se retrouver en pleine nature.

Unternehmen: Dethleffs GmbH & Co.KG


Den Originalartikel finden Sie auf www.pressebox.de