La version 7.1.2.0 de RadCalc avec algorithmes 3D Monte-Carlo et Collapsed Cone est désormais disponible

Austin, TX, 28.01.2020 (PresseBox) – Les modules Monte-Carlo et Collapsed Cone sont disponibles sous deux formats : achat de licence, destiné aux utilisateurs actuels de RadCalc, ou acquisition du package complet pour les nouveaux clients RadCalc.
RadCalc 7.1.2.0 comprend un algorithme de superposition Collapsed Cone, permettant une validation rapide, facile et précise des histogrammes dose-volume (DVH) 3D, compatible avec les principaux systèmes de planification de traitement (TPS). Le module Monte Carlo utilise le meilleur moteur de calcul de dose selon la méthode Monte-Carlo disponible (BEAMnrc) en combinaison avec une modélisation de machine exclusive acquise auprès de l’Université McGill. La méthode Monte-Carlo est unanimement reconnue comme LA référence absolue en matière de méthode de calcul de dose. Les cas cliniques les plus difficiles et les structures complexes sont analysés avec la plus grande précision et en toute confiance. Des options de mise en oeuvre adaptables permettent aux utilisateurs d’associer précision, vitesse et productivité d’un algorithme de calcul de dose Monte-Carlo pour répondre à leurs besoins en matière de flux de travail.
Pour effectuer les calculs, la fonctionnalité 3D de RadCalc se base sur la tomodensitométrie du patient, ce qui permet de vérifier la conformité des plans 3D et de ceux destinés à la radiothérapie IMRT, VMAT, SRS et SBRT. Le dosage est vérifié à l’aide de RadCalc tout au long du volume de traitement, vous permettant de contrôler plus précisément les plans de traitement complexes et d’améliorer la sécurité du patient et la qualité de la planification.
La fonctionnalité 3D de RadCalc comprend RadCalc AIR (Automated Import & Report) pour fournir un processus entièrement automatisé doté de fonctionnalités de différence de pourcentage, DVH, Gamma, et des outils d’analyse DTA (Distance to Agreement). Ce processus entièrement automatisé avertit immédiatement les utilisateurs des plans qui ne répondent pas aux critères prédéfinis. Grâce aux doses TPS et RadCalc 3D, le logiciel peut par exemple vérifier automatiquement si les objectifs DVH sont atteints pour les structures majeures et charger et comparer plusieurs protocoles d’irradiation via les DVH, dans un seul et même écran d’analyse. De façon automatique, les rapports d’analyse se joignent au plan vérifié et sont envoyés par courriel vers le poste de travail ou tout répertoire donné hébergé sur le serveur.
Les modules 3D de RadCalc 7.1.2.0 sont compatibles avec Elekta, Siemens et Varian®. Ils constituent un produit médical certifié pour le marché européen et sont conformes à la procédure 510(k) pour les Etats-Unis.

Unternehmen: LAP GmbH Laser Applikationen


Den Originalartikel finden Sie auf www.pressebox.de